Grâce à ses moyens novateurs et créatifs de l’engagement des jeunes , L’apathie c’est plate a fait ses preuves pour être l’une des organisations les plus importantes et pertinentes reconnecter les jeunes au processus démocratique .
— Lisa Drouillard Directrice, Sensibilisation et participation des intervenants Élections Canada

LE CONTEXTE

L’année 2015 était très excitante pour L’apathie c’est plate et représente une opportunité intéressante pour l’avenir de l’organisme. Dans le passé, il y a eu une diminution dans la participation électorale parmi les jeunes. Pendant l’élection fédérale en 2015, il y avait une augmentation dans le taux de participation de 18% parmi les jeunes comparé à 2011. Ceci représente une tendance prometteuse pour l’engagement civique parmi les jeunes.

57.1% des jeunes âgés de 18 à 24 ans ont voté dans l’élection fédérale, le taux de participation le plus élevé parmi cette démographique en deux décennies. Plusieurs de ces électeurs étaient des nouveaux électeurs. La majorité des canadiennes qui votent pendant les deux premières élections, dès qu’ils soient éligibles, continuent à être des électeurs pour le restant de leur vie. L’apathie c’est plate est excité de poursuivre sur cette lancée.

En 2017, nous célébrerons le 150e anniversaire du Canada qui sera une opportunité non partisan pour l’engagement et l’autonomisation parmi les jeunes.

NOTRE VISION 

Un Canada ou chaque jeune canadien est un citoyen actif et créatif, et ou les jeunes sont significativement engagés dans tous les aspects du processus démocratique.

 

MISSION  

L'apathie c'est plate est un organisme non partisan à but non lucratif qui passe par l'art et la technologie pour sensibiliser les jeunes sur la démocratie dans le but d’augmenter la  participation électorale des jeunes, d’augmenter l’engagement des jeunes dans le processus démocratique, et de construire un dialogue durable entre la jeunesse et les décideurs.

MÉTHODOLOGIE

RECUEILLIR DES CONNAISSANCES: Toutes les activités entreprises par L’apathie c’est plate commencent avec une discussion à propos de la recherche que nous devons faire. Ce <<devoir>> a deux avantages : cela assure qu’on a bien identifié et analysé les problèmes qu’on adresse et ça nous aide à être efficace. On puise dans les connaissances des praticiens et des chercheurs. Si on manque d’information, on commence par mener notre propre recherche.

EXPÉRIMENTER ET INNOVER: L’apathie c’est plate n’a pas peur d’expérimenter et d’innover. Avant de se consacrer à une nouvelle activité, nous essayons différentes façons d’accomplir notre but. On recueille des données au niveau stratégique et au niveau du programme pour chacune de nos activités et programmes. Ces données sont utilisées non seulement pour évaluer la performance de nos activités et programmes, mais aussi pour nous permettre d’identifier des solutions à fort impact aux problèmes qu’on adresse.

MAXIMIZER L’IMPACT: L’apathie c’est plate est un innovateur social dans le domaine de l’engagement des jeunes. Après avoir testé et raffiné une activité, notre prochaine étape est de maximiser l’impact. Quand nous avons la capacité, on étend la portée de nos programmes. Sinon, on donne nos idées. En prenant une approche << source ouverte>>  on peut partager nos connaissances et nos stratégies avec des jeunes intervenants. L’Apathie est Plate peut affecter beaucoup plus de jeunes qu’un seul organisme pourrait atteindre directement.

PHILOSOPHIE

LES JEUNES EN TANT QUE DÉCIDEURS. Nous croyons que la création d'espaces de dialogue et d'opportunités de prise de décision pour les jeunes est critique pour leur engagement dans la démocratie.

IMPACT Nous croyons en la résolution du problème de la baisse du taux de participation chez les jeunes et non seulement en sa sensibilisation. Nous nous assurons que notre travail ait un impact. 

ATTEINDRE LES JEUNES DÉSENGAGÉS Nous croyons au dur travail à effectuer pour rejoindre et intéresser les jeunes qui sont désengagés. 

PARTENARIATS INTERGÉNÉRATIONNELS Nous croyons à l'importance et à la valeur des relations intergénérationnelles. 

POINT D'ENTRÉE À FAIBLE RISQUE Nous croyons qu'il faut aller vers les jeunes plutôt qu'attendre qu'ils viennent vers nous et que parfois le premier pas vers l'engagement civique est le plus important.

FOURNIR DES INFORMATION ET DES CHOIX Nous croyons qu'il est possible de fournir de l'information de façon accessible pour éduquer et informer les jeunes. Nous ne croyons pas à la prédication. 

Top